Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
AyaDoK

AyaDoK

✿♥´`*·.ღ Au Top des Tendances ✿♥´`*·.ღ T'chat - TV - Radio - Lecture - Cashback - Infos - Visio - Sorties - Bd - Musiques

AyaVideGrenier

AyaVideGrenier Propose un calendrier des vide-greniers, brocantes et salons de collectionneurs.

AyaVideGrenier Propose un calendrier des vide-greniers, brocantes et salons de collectionneurs.

Les vide-greniers sont d'apparition assez récente, sauf la célèbre braderie de Lille, dont nous parlerons plus tard.
Pour faire un bref aparté historique, il est bon de se rappeler que le commerce étant traditionnellement mal vu en France, terre catholique, on a pu voir deux phénomènes conjoints :

  • répugnance des particuliers à vendre des biens par eux-mêmes, surtout chez les personnes les plus riches, qui préféraient donner ou jeter.
  • la vente des biens de rebuts ou d'occasion était abandonnée aux rejetés de la société, quasi mendiants, et minorités brimées, comme les juifs. Ainsi, on trouve de nombreuses références aux chiffonniers oeuvrant à paris, et repoussés au XIXème siècle à la périphérie, où les actuelles Puces ont fini par s'installer.

Ainsi, le phénomène de vente par des particuliers a-t-il réellement commencé lors des années 70, pour décoller dans les années 1980.

En ce qui concerne les appellations, notons : 
 

  • Braderie , qui pourrait venir de braaden, rôtir en flamand, parce qu'on rôtissait et vendait à emporter. Mais on cite également l'espagnol, 'barato'signifiant pas cher.
  • Vide-greniers , répandu à travers toute la France
  • Réderie , mot présent dans la région de la Somme, et notamment à Amiens. Voici un amical échange entre deux internautes sur l'étymologie :

On trouve aussi des :

  • Foire à tout
  • Foires aux greniers etc... 
    Qui sont plutôt des néologismes
  • Les marchés aux puces trouvent l'origine de leur nom au XIXème, très simplement, parce qu'il s'agissait surtout de ventes de chiffons, et vêtements usagés, et que les puces étaient le symbole ultime de la pauvreté. On voit ici la répugnance des gens riches vis-à-vis de l'objet d'occasion.



Enfin, en ce qui concerne la brocante , le terme est plus généralement utilisé pour les ventes de professionnels. 

 

AyaVideGrenier

 

Partager cette page

Repost 0