QU’EST-CE QUE LA MENACE TERRORISTE ?

Le terrorisme est un phénomène complexe parce qu’il évolue en permanence dans ses organisations, ses motivations et ses objectifs, ses méthodes et ses moyens. Ne connaissant pas de frontière, il s’est répandu de manière diffuse à travers le monde sous des formes variées. La France n’échappe pas à cette menace qui peut frapper aussi bien ses ressortissants que ses intérêts, sur son territoire, à l’étranger ou sur Internet.

La définition de la menace : www.risques.gouv.fr/menaces-terroristes/comprendre-la-menace-terroriste

Malgré les progrès importants en matière de lutte anti-terroriste conduite au niveau national ainsi qu’à l’échelle internationale, la menace se maintient durablement à un niveau élevé.

Pour répondre à cette menace terroriste, l’État mène une action transversale qui s’inscrit dans le respect des libertés publiques avec une stratégie claire : agir en amont, c’est-à-dire détecter les individus susceptibles de basculer dans la violence et les empêcher, si possible, de passer à l’acte.

UNE MENACE POUR LA FRANCE

Au cours des 20 dernières années, la France et ses intérêts ont été la cible d’un terrorisme international lié à la situation au Maghreb, au Sahel ainsi qu’au Proche et Moyen-Orient (GIA, Al Qaida ...). L’action terroriste ayant visé Charlie Hebdo a été revendiquée par Al Qaïda dans la Péninsule arabique (AQPA) alors que l’auteur des actions commises à Montrouge et porte de Vincennes à Paris a prétendu agir au nom de Daech.

Ces réseaux terroristes constituent une menace constante et stratégique pour la France qui demeure une cible,comme en témoignent régulièrement les déclarations de leaders ou membres d’Al Qaïda (basés en zone afghano-pakistanaise, au Yémen, au Sahel ou au Maghreb) et de Daech. Le risque terroriste peut aujourd’hui aussi bien concerner le territoire national que les ressortissants et intérêts français à l’étranger.